Nos dirigeants

L’exécutif national

 

Entre les congrès, l’exécutif national est la
plus haute autorité du Syndicat national. Il exécute les directives
du congrès. Il assume la direction du Syndicat national. Avec les
présents statuts pour guide, il prend toutes les mesures
nécessaires afin de remplir les buts et objectifs du Syndicat
national.

Les personnes suivantes composent l’exécutif national du SEPB :

David Black – président
national

Kateri Lefebvre – secrétaire-trésorière nationale

Chantal Dumoulin- vice-présidente,
région 1

Valerie Roberts-Francis – vice-présidente, région 2

Kim Wilson – vice-présidente, région 3

Gwenne Farrell – vice-président2 région 4

Patty Clancy – vice-présidente, siège réservé aux
femmes

Pierre Gingras – conseiller juridique
pour le COPE SEPB.

David Black

Président national

David_Black-photo_2013_D02-07-2013
Biographie

David était élu président du COPE SEPB en juin de 2016. Il occupe aussi la présidence du MoveUP (section locale 378 du COPE SEPB). Après être devenu vice-président pour l’unité ICBC en 2005, il devenait dirigeant syndical de MoveUp. Avant cette date, il siégeait comme membre du comité exécutif de MoveUP après y avoir été nommé par le conseil exécutif en 2001.

Avant son élection comme président du COPE SEPB, il a également occupé la vice-présidence pour la région 4 au comité exécutif national du COPE SEPB.

C’est en 1995 que David devenait membre de MoveUp alors qu’il travaillait au siège social de la ICBC. Son lieu de travail officiel est le centre de réclamations de la ICBC de la 5è et Cambie à Vancouver.

Hormis les comités du MoveUp, David siège au comité d’action politique de la fédération du travail de la C.-B. et au comité consultatif du programme Collectivités durables. Il a aussi siégé au comité d’action politique du Congrès du travail du Canada et était délégué au conseil du travail de la ville et du district de Vancouver.

David a également occupé un siège au conseil d’administration de Centraide pour le Lower Mainland et recevait en 2012 de ce même organisme le prix Joe Morris Labour Community Service.

David a aussi siégé au conseil d’administration de la Fondation Vancouver et du fonds Margaret-Mitchell pour les femmes.

David demeure à New Westminster avec sa conjointe Maya Russell et leurs trois filles Kate, Maggie et Rebecca.

Courriel David
Black


 

Kateri Lefebvre

Secrétaire-trésorière nationale

Kateri Lefebvre

Biographie

Diplômée en relations industrielles, Kateri Lefebvre a été embauchée en septembre 1985 à titre de conseillère syndicale au Syndicat des employées et employés professionnels-les et de bureau (SEPB).  Au cours de ses nombreuses années au sein du SEPB, elle a travaillé à la négociation à titre de chef négociatrice dans divers dossiers, principalement pour des professionnels tels des avocats, architectes et ingénieurs de la fonction publique, du secteur de la santé, des institutions bancaires et financières, des municipalités et de l’entreprise privée.  Elle est présentement responsable du comité de conditions de vie et de travail des femmes du SEPB-Québec et fait partie du comité permanent d’information de la FTQ. Le 17 mars 2014, elle était nommée directrice exécutive adjointe du SEPB-Québec, une première puisque jamais une femme n’avait, depuis la création du SEPB au Québec en 1945, occupé un poste à la direction. Le 19 juin 2016, elle était élue secrétaire-trésorière nationale du COPE SEPB.

 

Courriel Kateri Lefebvre


 

Chantal Dumoulin

vice-présidente, région 1

Chantal_Dumoulin_2008_Low
Biographie

Membre de la section locale 463 depuis plus de 30 ans, c’est
d’abord à titre de déléguée sociale et déléguée syndicale élue que
Chantal s’engage dans l’action syndicale.

En 1992, elle est élue membre du comité exécutif de sa section
locale, membre du comité de négociation, et occupe de 2000 à 2012
la présidence du 463.

Militante active Chantal était membre délégué au conseil
général, membre du comité de condition de vie et de travail des
femmes ainsi que membre du comité exécutif du Conseil Régional FTQ
Montréal Métropolitain. Elle a également représenté notre syndicat
au comité environnement et au comité de condition de vie et de
travail des femmes de la FTQ. Elle a siégé au comité exécutif du
Conseil de l’Est du Canada et était dirigeante régionale au comité
consultatif canadien devenu par la suite le comité national du
SEPB.

Depuis 2000, Chantal est membre délégué pour représenter le
SEPB-Québec au conseil général de la FTQ, et plus récemment, membre
du comité éducation et du réseau de mobilisation de la FTQ,
présidente du SEPB Québec et vice-présidente à l’exécutif national
du SEPB.

Courriel Chantal
Dumoulin


 

Valerie Roberts-Francis

vice-présidente, région 2

Biographie

A venir.

 

Courriel Valerie Roberts-Francis

 


Kim Wilson

vice-présidente, région 3

Kim_Wilson
Biographie

Je suis devenue membre du SIEPB le 19 août 1991 au moment où je
devenais employée de la SGI. En juin 2004, notre syndicat se
séparait du SIEPB pour devenir le COPE SEPB, notre fier syndicat
canadien. Notre section locale devenait le COPE 397. Je me suis
impliquée dans la vie syndicale au sein de la SGI et pendant
quelque 16 ans j’ai défendu les membres comme leur déléguée
syndicale. La SGI me donnait une promotion pour occuper le poste
d’agent d’indemnisation pour les accidents hors-province. Mon envie
de m’impliquer davantage syndicalement s’est pendant ce temps
accru.

J’ai d’abord été spectatrice au congrès national de 2010 puis
déléguée à la conférence mi-mandat qui s’est tenue à Ottawa. En
septembre 2012, je devenais syndic au comité exécutif et membre du
conseil provincial. J’occupais aussi la présidence du comité de
condition féminine durant cette période. C’est durant le congrès du
Syndicat national en 2013 à Winnipeg que mon engagement syndical
s’est aiguisé et que je décidais de me présenter à la présidence du
COPE 397. Je suis honorée d’avoir été élue présidente du COPE 397
le 4 décembre 2013.

Courriel Kim
Wilson

 


Gwenne Farrell

vice-présidente, région 4

Biographie

image_dimensions.php-3

Gwenne Farrell, économiste, analyste financière et militante de
longue date, était acclamée secrétaire-trésorière nationale du SEPB
au congrès national du syndicat en juin 2007.

À titre de vice-présidente des groupes BC Hydro de la section
locale 378, elle est la représentante syndicale et politique
principale de plus de 3 000 travailleurs oeuvrant dans le secteur
de l’énergie en Colombie-Britannique.

Gwenne est membre du SEPB depuis son embauche en 1990 à la BC
Hydro, une société d’état de la province, comme représentante aux
comptes du service à la clientèle, Elle a gravi rapidement les
échelons au sein du service des finances de la BC Hydro et devenait
en 2001 analyste financière sénior.

La formation de Gwenne est fortement marquée par les questions
syndicales. Elle détient un diplôme en économie du travail de la
Simon Fraser University de Colombie-Britannique. Elle était élue
vice-présidente de la section locale 378 en 2005 après avoir occupé
le poste de conseiller de l’exécutif du 378 et celui de déléguée
syndicale. Comme vice-présidente, Gwenne est aussi la porte-parole
de la campagne majeure du 378 Take Back the Power, le fer de lance
dans la lutte contre la privatisation du secteur de l’énergie en
Colombie-Britannique.

Gwenne dirige plusieurs comités internes du 378 et siège
également au conseil exécutif fondateur du conseil du travail de la
vallée du Fraser et au groupe de travail sur l’énergie du Congrès
du travail du Canada.

En plus de militer syndicalement, Gwenne agit énormément comme
bénévole dans la collectivité. Elle siège au comité des finances de
l’association BC Elks, au comité sur la politique énergétique et
l’économie du NPD, au conseil de direction du BC Citizens for
Public Power. Elle est aussi syndic de HYDRECS et prête son
concours au comité syndical de la campagne pour le Lower Mainland
de Centraide. Elle occupe également le poste de trésorière du club
White Rock Players et siège au comité de la culture et des arts de
la ville de White Rock.

Gwenne et son mari, Tom, habitent à White Rock en
Colombie-Britannique.

Courriel Gwenne
Farrell

 


Patty Clancy

vice-présidente, siège réservé aux femmes

Patty_Clancy_low
Biographie

Patty est membre de la section locale 343 depuis plus de 25 ans.
Elle a travaillé pendant près de 6 ans au Toronto Labour Council.
Durant cette période, Patty était élue au comité exécutif du 343
puis a occupé la présidence de la section locale durant deux
mandats. Elle devenait conseillère syndicale à temps plein pour le
343 en 1987. Patty est actuellement conseillère syndicale à
l’emploi du COPE Ontario. Elle a représenté le syndicat dans
différentes instances du mouvement syndical : quatre mandats à
l’exécutif du Conseil du travail de Toronto, elle a siégé au comité
de condition féminine de la FTO et à celui du Conseil du travail de
Toronto, elle a été membre de plusieurs comités de la section
locale 343 et elle a été représentante régionale au comité national
du SEPB. Elle participe actuellement au comité exécutif du Syndicat
national comme vice-présidente, siège réservé aux femmes.

Courriel Patty
Clancy

 

 

 

 


Pierre Gingras

Pierre_Gingras_low
Biographie

Pierre Gingras était reçu au Barreau du Québec en 1975. Il a
d’abord exercé en pratique privée se spécialisant en droit civil,
en droit des affaires et en droit de l’éducation.

Il a plus tard rejoint le contentieux du Bureau de la protection
du consommateur, un organisme gouvernemental, à titre de
procureur.

En 1977, Pierre Gingras rejoignait l’équipe juridique de la
section locale 298 du Syndicat des employés de service (FTQ)
s’engageant ainsi dans le mouvement syndical.

En 1982, le SEPB 57 l’embauchait comme avocat. Depuis 2004, il
est directeur adjoint et le responsable des affaires juridiques du
SEPB-Québec.

Pierre Gingras siège également sur le comité des droits de la
Personne du Congrès du travail du Canada où il prend part à
l’organisation de tribunes et de conférences nationales. Il a
souvent pris la parole à de nombreuses conférences sur des sujets
touchant le travail et les droits de la personne.

En juin 2001, Pierre Gingras accompagnait la délégation du CTC à
titre de conseiller juridique à la conférence mondiale des Nations
Unies contre le racisme qui s’est tenue à Durban en Afrique du
Sud.

Depuis la création du COPE SEPB, il agit à titre de conseiller
juridique à la direction canadienne.

Courriel Pierre
Gingras